Quelques nouvelles

Pour faciliter l’acclimatation des trois petits tigres, Tigrou, qui était seul dans son enclos depuis la perte de Khina, a été déplacé vers un enclos quelque peu plus petit, il s’est retrouvé en présentation avec Kiera et, après un délai raisonnable, au cours duquel le vétérinaire et les animaliers ont été en mesure de se rendre compte que tout allait très bien entre eux, par grillage interposé, ils ont finalement été mis ensemble dans les deux boxes intérieurs et dans l’enclos extérieur, qui leur a été attribué, qui pour être quelque peu plus petit que son précédent, n’en est pas moins assez grand pour recevoir deux tigres adultes, d’un âge déjà certain.

Kiera qui prend l’air.

Tigrou passe gentiment voir Kiera sur la photo ci-dessus et sur celle du dessous, Kiera n’est toujours pas trop disposée à le laisse la renifler, sans réagir.

Masaï, notre jeune lion se tient en embuscade sur la structure bois de son enclos extérieur. Sa jeunesse le rend très joueur et la présence d’un oiseau suffit à capter son attention de manière exclusive.

Fort est de constater que notre jeune lion est au mieux de sa forme, sa crinière n’a pas encore atteint la taille de celle d’un adulte, mais cela ne saurait tarder…

Jean-Christophe, notre vétérinaire, venu rendre visite à notre jeune lion. On peut voir sur ce cliché que Masaï n’éprouve aucune crainte à l’égard de l’Homme.

Dans le même temps, la lionne Sultana, qui, pour sa part, se trouvait alors encore dans le bâtiment 3, a rejoint le bâtiment 4, avec pour projet de la placer avec le jeune lion Masaï. Les premières présentations seront visuelles, puis interviendra le contact physique. L’espoir étant fort de pouvoir placer ce futur couple dans une structure plus appropriée, parc zoologique ou autres, et ce, dans un avenir plus ou moins proche.

Tarzan, notre patriarche lion, a rejoint le bâtiment 2 pour un certain temps ; bâtiment dans lequel il est, dans un premier temps, mis au contact d’Aneth, la seconde lionne arrivée en même temps que Persy et Masai sur le site. La finalité étant de les rassembler à plus ou moins long terme, ce qui mettra fin à la solitude de notre Tarzan qui a déjà subi la perte de son copain Ben-Hur.

Nala qui est beaucoup plus calme que du temps ou il était avec Simba2, parti pour le parc de Thoiry en région parisienne.

César prenant tranquillement le soleil.

Roard.

Nergal, avec sa crinière en bataille, il semble s’être réveillé du mauvais pied sur ce cliché.

Cybèle et son air renfrogné, elle présente certaine similitude avec Princesse qui avait ce même air et qui se trouve maintenant avec le grand Simba dans l’enclos du Parc.

Val, curieuse et toujours plus facile d’approche que Max.

Max qui repose sa mâchoire sur la souche d’arbre, serait-elle trop lourde à porter ? Il est vrai que la hyène possède la mâchoire dont la pression au centimètre carré est l’une des plus puissantes du règne animal, mais ce n’est pas pour autant qu’elle pèse plus lourd que celle d’un autre animal, proportionnellement parlant au poids de ce dernier.

Quelques clichés du groupe de macaques crabiers qui se trouve dans le bâtiment 2. La présence d’un étranger dans le couloir extérieur les rend toujours curieux et surtout très méfiants.


Et enfin une photo de l’un des magots des deux groupes qui se trouvent dans le bâtiment 3, qui pour leur part réagissent tout autrement que les crabiers à la présence d’un étranger, en général, elle enclenche une réaction agressive de la part du « boss » qui s’en prend à celui de ses congénères qui ose s’approcher trop près de l’étranger, créant une atmosphère n’incitant guère à poursuivre la prise de clichés.