Disparition de César

association tonga caracal

Nous sommes très attristés de vous faire part de la disparition de César, un lion accueilli au refuge il y a un peu plus de 11 ans. 💔

César est arrivé à Saint-Martin-la-Plaine en 2011 avec Roar, suite à un abandon par un cirque. Les deux lions ont toujours vécu ensemble, et ce dans une très grande complicité.

César était moins actif depuis une semaine et son état s'est aggravé ce week-end, où il avait du mal à respirer et ne se déplaçait plus. Immédiatement pris en charge par notre équipe, il a été anesthésié et des examens ont été effectués. En ce début de semaine, il avait encore beaucoup de mal à respirer, puis les résultats des examens nous sont parvenus : ses reins étaient très détériorés, désormais incapables de fonctionner. Il n'est jamais facile de se résoudre à accompagner un animal vers son dernier voyage, mais César souffrait beaucoup et son corps n'était plus capable de tenir, notre équipe a donc pris la difficile décision de l'euthanasier.
Concernant sa respiration, l'autopsie a révélé qu'il souffrait d'une pleurésie ; un de ses poumons était gravement abîmé. Elle a également confirmé l'état dégradé de ses reins.

Nous ne connaissons pas précisément son âge, mais il avait vraisemblablement entre 17 et 20 ans. Un âge où les organes peuvent malheureusement faiblir, notamment les reins chez les carnivores car ils sont très sollicités pour éliminer les déchets des protéines animales.

Notre équipe est profondément marquée par son décès, César était vraiment très attendrissant, de par son allure et son comportement.

Nous faisons notre possible pour que Roar, qui a pu passer une dernière nuit à ses côtés, ne soit pas trop accablé par la perte de son partenaire de toujours. Afin qu'il ne reste pas seul, nous allons essayer de lui présenter Cléopâtre, une lionne recueillie en début d'année.